11.

RÉCIT D'HAWAÏ

 

Florence Martinez de Pualu avait déjà évacué quand elle a pris ces photos du tsunami qui approchait. La bande noire au travers de l'écran représente, selon le géophysicien Dan Walker, l'ombre du tsunami qui est de seulement quelques pouces de hauteur, s'approchant à 2 à 300 miles par heure.

Maintenant plus le temps s'écoule, vous verrez de plus en plus d'océan exposé au-dessus de l'ombre, indiquant que l'ombre se rapproche du rivage.

Walker dit que pouvoir dépister des tsunamis au milieu de l'océan et les voir, pourrait épargner beaucoup de peine à l’état et aucun autre objet ne pourrait former ce genre d'ombre. Pas les nuages qui ne se déplacent d’ailleurs pas aussi rapidement. Et la vague est arrivée en même temps que le tsunami été prévu. Le temps sur la bande vidéo a 12 minutes de retard. Il est convaincu que c'est la première fois qu'un tsunami est vu localisé en plein océan.

-          Manu Morales, Channel 2 News –

 

Plus de décès et de plus grands dégâts!

 

Le 2 Mai 1960, un tsunami provoqué par un tremblement de terre Chilien a ébranlé Hilo. 61 personnes ont été noyées ou sont mortes écrasées. 537 bâtiments ont été détruits. Les dégâts se chiffrent à 23 millions de dollars. Trois ans plus tôt, le 9 mars 1957, Oahu et Kauai ont été frappé par un tsunami provoqué par un tremblement de terre dans les îles Aléouèves. 80 maisons de Kauai ont été détruites ainsi que certaines maisons du bord de mer de Laiiei. Mais le tsunami le plus destructeur dans l'histoire de Hawaï date d’à peu près 50 ans. Le 1er Avril 1946, Hilo a été dévasté. Encore une fois, letsunami a été produit par un tremblement de terre dans les îles Aléouèves. C'était avant l’existence des systèmes d'alerte, et pour le rendre pire, c’est la troisième vague qui a atteint 55 pieds de haut. Des écoliers de Lapahoihoi ont été tués en essayant d’observer les vagues depuis la plage. Les victimes de ce tsunami étaient au nombre de 173.